Qu’est-ce qu’un nigiri ?

nigiri sushi

Le Nigiri tire son nom des mots «deux doigts». Sa capacité à s’adapter confortablement entre les deux doigts du chef lors de la compression ou de la préparation est à l’origine de son nom. Il s’agit d’un type de sushi originaire de Tokyo et est souvent appelé Edo-Mae au Japon. Quid de ce plat japonais ?

Les composants du Nigiri

Nigiri est l’abréviation de «nigrizushi». On peut le trouver dans les restaurants spécialisés dans la cuisine japonaise du monde entier. Contrairement aux autres sushis (maki) roulés dans des algues, le nigiri est tout simplement une boule de riz aromatisé au vinaigre garnie de poisson cru finement tranché. Réputé pour être facile à manger, ce plat est aussi apprécié pour son goût unique.

Le nigiri est toujours fait avec du poisson et jamais de viande. Le riz aromatisé au vinaigre est «pressé» à la main en forme de boule. Il est garni de poisson et d’une cuillerée de wasabi. Il est servi avec du gingembre mariné et de la sauce de soja.

Peu calorique, nutritif et délicieux

Le nombre de calories dans un sushi nigiri dépend du type de poisson utilisé pour sa préparation. Un morceau de nigiri peut apporter quarante calories (si vous utilisez du calmar ou du poulpe) ; cinquante calories (si vous utilisez du saumon ou de la limande à queue jaune) ou soixante-cinq calories (avec de l’anguille ou de l’oursin).

En tant que repas, le nigiri est un excellent choix pour la santé. Il est riche en acides gras oméga-3 sains pour le cœur (grâce au poisson), contient peu de calories et ne possède aucune matière grasse. Ce type de sushi est donc un plat japonais sain tout en étant délicieux. S’il est bien préparé, les saveurs et les textures sont parfaitement équilibrées.

Les différents types de Nigirizushi

Le
Nigirizushi se présente sous
différentes variétés en fonction du type de nappage de poisson utilisé lors de
sa concoction. Les types de poisson souvent utilisés pour le nigiri comprennent
le thon, le saumon, le flétan, la limande à queue jaune, l’anguille et la
crevette. Du fait que ces poissons sont plus doux en bouche, ils sont parfaits
pour ceux qui débutent leur découverte dans le monde des sushis.

Une
fois habitué à ce type de sushi,
vous pouvez être plus aventureux et essayer d’autres variétés de poissons avec
votre nigiri, telles que le crabe (Kani), le poulpe (Tako), le calmar (Ika),
les œufs de saumon (Ikura) et l’ormeau (Awagi). Elles sont connues pour avoir
de saveurs fortes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *